Dona Adolfari

Soeur de Frank, journaliste free-lance

Description:
Bio:

Dona était une journaliste free-lance. Elle arpentait les rues de Rome, appareil photo au cou, smartphone en poche, l’oeil aux aguets.
Elle ne se limitait pas à un sujet, tout ce qui touchait à la vie des romains l’intéressait.
Ses articles les plus articulés étaientvendus aux journaux – souvent au Buona Matina. Sinon, elle mettait toutes ses réflexions sur son blog, plutôt populaire.

Elle essayait d’aller régulièrement visiter son frère Frank. Il avait des troubles de la personnalité le rendant parfois violent. Cela l’avait déjà mené à la prison. Elle lui rendait visite dans son petit deux pièces pour s’assurer qu’il prenait ses médocs et que tout se passait.

Un coup de téléphone du Sergent Garcia lui appris un beau matin (pourquoi faisait-il beau ce jour-là?) que Frank avait été tué. Apparemment, il aurait eu une crise de violence et aurait battu à mort un chien. Le propriétaire, un certain Malkin Patchamama, n’aurait pas su garder son calme non plus. Sauf que lui, c’était un boxeur professionnel. Frank était mort de ses blessures peu après que l’ambulance n’arrive.
L’assassin, lui, court toujours.

Dona poursuivit sa vie. Elle marche dans Rome et écrit des articles sur ce qu’elle voit. Elle a toujours une photo de ce Malkin Patchamama en poche, et attend. Elle le retrouvera un jour, elle le sait. Elle ne sait pas ce qu’elle fera alors.

Dona Adolfari

La Cité Eternelle LedoMovuct